Hier soir après 22 heures ...
Retour du club de patch ...
La route sinue entre les champs de maïs ...
Après un virage,
un gros ( très gros !) sanglier
s'apprête à se glisser entre les plants ...
Je pile,
 il change d'avis,
retraverse la chaussée,
inspecte la lisière...
décidément, ce n'est pas là qu'il voulait aller !
Il se met alors à trottiner en bord de route,
je le suis,
la chaussée est juste assez large
pour moi, le bestiau
et une marge de sécurité ...
Dans l'inconscience
de mon plus du tout jeune âge,
je décide de le dépasser,
serrant les fesses
à l'idée qu'il puissse bifurquer vers mon carosse ...
Mais il devait avoir quelques notions de code de la route,
il est bien resté sur sa droite !