Vendredi , suite

Puis, sur les bords de Loire,
le mémorial de l’abolition de l’esclavage,
lieu de mémoire et de méditation :
il rappelle le passé négrier du port de Nantes,
la condition des esclaves, la lutte pour l’abolition de l’esclavage
et les pays où, malheureusement, il perdure.

memorial esclavagr

 

Nous traversons le fleuve sur le pont Anne de Bretagne ;
   déjeunons  au restaurant O’Deck,
barge rouge amarrée à la rive aménagée en jardins thématiques.
En guise de dessert,
visite au grand éléphant
sur le parvis du carrousel des mondes marins.
C’est fou que ce grand machin métallique éveille notre âme d’enfant !

ile aux machines


Poursuivons vers la pointe de l’île juste pour voir les anneaux de Buren.

Et nous continuons :
palais de justice (barricadé),
la  passerelle Victor Schoelcher,
l’île Feydeau
( construit au 18 ème siècle,  île jusqu’en 1930, c’est un ensemble de demeures bourgeoises) ,

1-pays de Loire (3)25


une expo photo touchante « Fragments intimes »,
  puis la  cour intérieure et les  remparts du château des ducs de Bretagne (avec vue sur la tour LU),
la gare SCNF,
le  jardin des Plantes
( de magnifiques serres tarabiscotées,
des glycines,
des parterres de plantes à bulbes
et un concert tonitruant d’amphibiens – grenouilles ou crapauds ?? ) ;

1-pays de Loire (3)26


et maintenant retour en ville,
vers la tour Bretagne, au 32ème étage,
vue panoramique sur la ville,
la  pause bière blanche s’impose dans les coquilles d’œufs du Nid (de cigogne).

1-pays de Loire (3)27

Après le dîner, ateliers textiles libre.