Le papa de Christine était tapissier ...
De son atelier, il reste quelques mètres de toile à matelas,
de la laine,
du fil, des aiguilles spéciales ...
En souvenir, Christine nous a proposé
de réaliser un coussin-matelas comme pour de vrai .
IMG_0693
Elle a cousu pour chacune l'enveloppe-coussin,
préparé une livre de laine :
à nous de la carder,
à la main
P8180053
pour en bourrer le coussin :
de quoi délier nos doigts
et avoir la peau douce !
P8180052
Une activité qui a engendré
des cascades de fous rires ...
L'après-midi n'a pas suffi pour mener l'ouvrage à son terme,
nous passerons au matelassage dans un mois !
( j'avoue: un plantureux goûter nous attendait !)